Terra incognita

Chaque année l’ERBA de Rouen organise une exposition d’étudiants sur appel à projets au Jardin des Plantes de Rouen. Cette année l’exposition avait pour thème “Terra Incognita” et se déroulait du 11 au 24 Mai 2007 dans tout le jardin.
J’ai répondu à ce projet en créant une bande sonore d’environ une heure trente , constituée de la lecture d’une liste de verbe que j’avais préalablement inventorié depuis le dictionnaire hachette de 1992. Ces verbes sont lus sous la forme injonctive suivie du pronom “moi”, (exemple: jardine-moi), et prennent ainsi tous une nouvelle signification en relation avec le corps. C’est une exploration du corps comme territoire ou objet de désirs qui est proposée. J’ai diffusé cette bande sonore à l’intérieur de la serre des plantes carnivores.

Par ailleurs, j’ai réalisé un second projet avec l’aide d’une de mes camarades, Lucille Ade. Nous avons décidé d’intervenir sur un des socles du jardin, ne supportant aucune sculpture et faisant face symétriquement à un autre socle, celui-ci agrémenté d’une sculpture de femme allongée et dénudée, répondant aux canons de beauté d’une autre époque. Pour lui faire écho, nous avons choisi de mettre sur le socle vide un objet de désirs beaucoup plus contemporain, à savoir le moulage d’une poupée gonflable, prénommée “Monique”.

 

Tuesday, May 22nd, 2007
Categories Installations, Événements